Mieux connaître Divers citéS, agence de valorisation des sciences humaines et sociales : petite histoire de sa création et de son développement dans l’économie sociale et solidaire

L’agence de valorisation des sciences humaines et sociales Divers citéS a été créée en 2011 à Quimper.

Elle résulte de la conjonction de facteurs favorables sur le territoire finistérien :

Un pôle de sciences humaines et sociales à l’Université de Bretagne Occidentale

La Faculté des Lettres et Sciences Humaines Victor Segalen, UBO, Brest

La Faculté des lettres et sciences humaines Victor Ségalen, à Brest.

  •  Des formations en sciences humaines et sociales variées y sont dispensées et chaque année, de nombreux diplômés, dont des docteurs, sortent de l’université.
  • Tous ne deviendront pas enseignants-chercheurs dans l’enseignement supérieur, ou bien chercheurs dans des Laboratoires publics ou privés : il s’agit donc d’inventer de nouveaux métiers, comme celui de « chercheur médiateur », s’attachant « au partage et à la diffusion des recherches » auprès de l’ensemble des citoyens.

 Un département d’ethnologie (ou anthropologie culturelle et sociale)

  • Science humaine et sociale de terrain, inductive, l’ethnologie s’enseigne à Brest en Licence, Master et Doctorat. Le département d’ethnologie de Brest est unique en Bretagne.
  • Science de l’autre, de « l’altérité », cette discipline est souvent connue comme l’étude des sociétés lointaines. Elle est aussi celle des sociétés proches : des ethnologues font des recherches sur la société française depuis plus de 40 ans !

Consultez la revue Ethnologie française : www.culture.gouv.fr/sef/revue/ac_revue

  • L’ethnologie est diffusée auprès des enfants, dès l’école primaire, depuis 15 ans, par des ethnologues de la région parisienne. Ce sont ces actions remarquables qui ont inspiré la création de Divers citéS.

 Un secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) breton dynamique

  • Si l’université promeut la création d’entreprises innovantes auprès des chercheurs et des doctorants, force est de constater que l’innovation est aujourd’hui pensée comme technique et la valorisation des sciences comme économique.
Quid des innovations dites « sociales », de la valorisation sociale de la recherche en sciences humaines et sociales ?
  • Aujourd’hui, les sciences humaines et sociales développant des innovations sociales peinent à bénéficier d’un accompagnement et d’aides à la création d’entreprises innovantes. Le modèle économique proposé aux chercheurs, inspiré des « start up » du champ des NTIC, est inadapté à la valorisation des sciences humaines et sociales.
L'ESS, donnons du sens à l'économie

L’Economie Sociale et Solidaire : des sociétés de personnes

  • En revanche, le modèle de l’entreprise de l’ESS (économie sociale et solidaire) permet à Divers citéS de se développer, en lien avec des valeurs humanistes et une inscription durable sur le territoire.

 Une coopérative d’activité et d’emploi dans le Finistère

  • Chrysalide, coopérative du groupement CAE 29, offre à Divers cItéS, depuis 2011, un cadre mêlant coopérations fructueuses entre entrepreneurs-salariés, formation à l’entrepreneuriat et  accompagnement des innovations

CAE 29